affiche the thing Studio

Séance présentée par Cannibale Peluche MERCREDI 19 OCTOBRE à 20h30
Film projeté du 12 AU 30 OCTOBRE 2016 au STUDIO (3 rue du général Sarrail – Le Havre)
Tarifs : 6,50 € ; TR : 5,50 € ; Étudiants : 3 € ; Adhérents Cannibale Peluche le soir de la présentation : 2 €.
Interdit - 12 ans

THE THING
Un film de John CARPENTER (États-Unis, 1982, 104') DCP, vost
Production : David Foster, Lawrence Turman pour Turman-Foster Company/Universal Pictures
Scénario : Bill Lancaster, d'après la nouvelle La Bête d'un autre monde de John W. Campbell Jr. 
Directeur de la photographie : Dean Cundey
Montage : Todd Ramsay
Effets spéciaux : Rob Bottin, Roy Arbogast, Albert Whitlock (& Stan Winston)
Musique : Ennio Morricone
Avec Kurt Russell (R.J. MacReady), Keith David (Childs), Wilford Brimley (Dr Blair), T.K. Carter (Nauls), David Clennon (Palmer), Richard Dysart (Dr Copper)...
Distributeur : Splendor Films

L'Antarctique. Des chercheurs américains recueillent un chien-loup après que deux Norvégiens qui le pourchassaient en hélicoptère ont connu une mort violente. Rendus à la station de leurs homologues, ils découvrent parmi les ruines un étrange cadavre calciné qu'ils emportent pour l'examiner. Quelques heures plus tard, alors qu'une tempête de neige les contraint à l'isolement total, les douze hommes s'aperçoivent qu'un organisme extraterrestre capable de dupliquer le métabolisme de son hôte s'est introduit dans la base et a entamé son travail d'infection...

« ‒ Il ne reste qu'à attendre des secours, au printemps. 

L'un de nous n'est pas ce qu'il paraît être. Au printemps, il ne sera peut-être pas le seul. »

Adaptation d'une nouvelle de science-fiction déjà portée à l'écran en 1951 par Christian Nyby et Howard Hawks avec La Chose d'un autre monde, The Thing est le premier long-métrage réalisé par John Carpenter  ̶  encore auréolé du triomphe de Halloween, La Nuit des masques (1978)  ̶  pour le compte d'un grand studio. Trop inconfortable et pessimiste pour l'Amérique reaganienne, The Thing finira par être reconnu comme une œuvre majeure et un diamant d'une noirceur abyssale qui venait couronner la première partie de carrière du cinéaste dans le circuit indépendant.

Le travail thématique, plastique et musical entrepris avec Assaut (1976) trouve un aboutissement tel qu'il fera du film le premier volet d'une trilogie informelle, dite « de l'apocalypse », incluant Prince des ténèbres (1987) et L'Antre de la folie (1994). Apocalyptique, The Thing l'est à l'évidence, fort de sa mise en scène génératrice d'une claustrophobie et d'une paranoïa constantes, son CinémaScope d'une précision somptueusement anxiogène, sa partition au minimalisme oppressant signée Ennio Morricone, et son art du découpage comme du montage qui cultivent la suspicion en maintenant hors-champ la contamination des personnages pour mieux dévoiler dans toute leur audace quasi obscène des mutations donnant forme(s) à l’innommable.

Autres séances : Mercredi 12 octobre/20h30 (séance organisée par le ciné-club de l'ENSM), Vendredi 21 octobre/20h30, Samedi 22 octobre/18h30, Dimanche 23 octobre/20h30, Mercredi 26 octobre/20h30, Vendredi 28 octobre/18h30, Samedi 29 octobre/20h30, Dimanche 30 octobre/18h30


THING (1982) serré