The Search for Weng Weng - affiche

SÉANCE UNIQUE JEUDI 29 NOVEMBRE 2018 // 20h45 au Cinéma LE STUDIO (3 rue du général Sarrail – Le Havre)
Proposée dans le cadre du Mois du Film Documentaire
En présence de Christophe BIER, auteur de l'ouvrage « Les Nains au cinéma »
Tarifs : 6 € ; Étudiants : 3 € ; Adhérents (bien avisés) de Cannibale Peluche : 2 €

Séance précédée de 19h45 à 20h45 d'une rencontre/signature avec Christophe BIER autour de son nouveau livre PULSIONS GRAPHIQUES : LE MEILLEUR DU PIRE DES ÉDITIONS ElVIFRANCE (éditions Cernunnos).

THE SEARCH FOR WENG WENG 
Un film d'Andrew LEAVOLD 
Australie / 2013 / 92 min / Numérique / vostf 
Documentaire
Production : Monster Pictures, en association avec Death Rides a Red Horse
Scénario : Andrew Leavold, Daniel Haig (Daniel Palisa)
Directeur de la photographie : Jordan Arabejo
Montage : Andrew Leavold, Hayden Peters, James Scott
Musique : Francis de Veyra, Damien Devaux, The Screaming Meanies
Avec Tikoy Aguiluz, Roy Arabejo, Tilman Baumgaertel, Don Gordon Bell, Celso Ad. Castillo, Celing de la Cruz, Editha De La Cruz, Dolphy, Imelda Marcos, Imee Marcos, Eddie Nicart, Bobby A. Suarez, Weng Weng (images d'archives), Andrew Leavold...

Atteint de nanisme primordial, Ernesto de la Cruz (1957-1992), dit Weng Weng, est considéré durant son enfance comme un « miraculé ». Il deviendra, du haut de ses 84 cm, l'acteur philippin le plus célèbre au monde grâce au rôle, inspiré par James Bond, de l'Agent 00 d'Interpol.

Figure improbable et énigmatique popularisée hors des cercles cinéphiles via la diffusion sur la Toile d'extraits de ses rares films encore existants par des amateurs hilares de stupéfaction, Weng Weng méritait qu'on se penche – au-delà de sa courte carrière  – sur une vie demeurée un mystère propice à diverses affabulations. C'est chose faite grâce à la pugnacité d'Andrew Leavold, ancien gérant de vidéoclub et spécialiste du cinéma populaire philippin. Au terme de sept ans d'une inlassable quête qui l'aura amené à rencontrer les derniers membres de la famille de l'acteur, les vétérans du cinéma d'action local et Imelda Marcos (« guest star » mégalomane de cette singulière aventure), le réalisateur a pu rassembler vaille que vaille les fragments d'une existence hors norme, révélatrice d'un système de production placé sous le sceau de l'exploitation la plus âpre et abracadabrantesque. Justice est enfin rendue à ce fer de lance éphémère du cinéma philippin à l'exportation devenu une sorte de « honte nationale » abandonnée à la misère. We love Weng Weng!

Séance proposée dans le cadre du Mois du film documentaire en partenariat avec Images en Bibliothèque, Lire au Havre LH Biblio, la BU du Havre - Bibliothèque de l'Université du Havre et le Service Culturel Université du Havre, le festival Du grain à démoudre, et MuMa Le Havre (Musée d'art moderne André Malraux).

A+FYHO+Yehlen+and+Weng+Weng+(publicity+still)

Franco Guerrero and Andrew Leavold 2010